• VTEM Image Show

    Bienvenue à Sourzac

    Your content1
  • VTEM Image Show

    Le site officiel de votre mairie

    Your content2
  • VTEM Image Show

    Your content3
  • VTEM Image Show

Historique de la Commune

Une occupation préhistorique


Site exceptionnel, Sourzac a connu une occupation très ancienne (voir témoignage préhistorique). La forêt, la source pétrifiante riche en calcaire à l’origine de la formation de tuf du promontoire rocheux qui domine la rivière Isle, tous ces éléments ont favorisé la présence précoce de l’homme.

Au VIIIè siècle, il existait une abbaye fortifiée, Sourzac faisait donc partie des plus anciennes fondations monastiques du Périgord. Au IXè siècle, les Normands l’attaquèrent et ne laissèrent aucun vestige.

Un témoignage préhistorique à Sourzac : la Grotte ornée de Gabillou

Découverte la même année que LASCAUX c'est-à-dire il y a 70 ans (1940), la Grotte Ornée de Gabillou peut être considérée comme une véritable galerie d’art avec ses 223 gravures datant du Paléolithique supérieur (Gravettien – 25000 ans) ;
Dans un souci de conservation, elle n’est pas ouverte au public. (L’accès est difficile, la galerie est très étroite, et les gravures sont inscrites dans un calcaire friable).
Les formes représentées sont diverses, animales et anthropomorphes: bisons, rennes, chevaux;… se pressent dans cet espace et côtoient un sorcier, une femme à l’anorak.
Un mot sur le travail acharné et passionné du Docteur GAUSSEN grâce auquel cette grotte a été mise en valeur;(déblaiement, mise à jour de gravures et un excellent inventaire précis mené à bien).

La période moyen-âgeuse

notre-dame de sourzac


La reconstruction romane de l’abbaye a eu lieu entre 1070 et 1150.

Un moment promise aux moines de Saint-Florent en Anjou par les seigneurs de Mussidan, elle revint aux moines de Charroux après moult flatteries.

L’église a été très endommagée au cours de la Guerre de cent Ans. Les anglais trouvent une forte résistance et détruisent en partie le prieuré et son église. Le général Talbot en 1453 de passage à Sourzac, trouvera peu après en 1453 la mort à la Bataille de Castillon.

 

La reconstruction s’opère au XVe siècle


Durant les guerres de religion, Sourzac fut le théâtre, plusieurs fois de sanglants affrontements, en 1587 et 1591. En 1591, après neuf jours de lutte le prieur s’échappe de nuit à l’aide du grand bateau de Sourzac. L’église résistera assez heureusement aux assauts.